L’augmentation des seins s’avèrent aujourd’hui une pratique esthétique satisfaisant plusieurs femmes. Avoir une poitrine généreuse et pétillante n’est qu’un signe de beauté et de séduction.
Il existe plusieurs techniques permettant alors d’augmenter le volume de la poitrine : les implants mammaires en fait partie et donne des résultats très appréciés.

Les implants mammaires

Comment choisir ses implants mammaires ?

Les implants, ou encore appelés, prothèses mammaires permettent d’avoir un nouveau galbe des seins, selon le besoin de la patiente, et en garantissant une harmonie quasi-parfaite avec la silhouette.
Augmenter ses seins est devenu non seulement un acte esthétique, mais aussi une méthode chirurgicale à visée psychologique et parfois fonctionnelle. Avoir des seins de petite taille, flasques ou un peu trop tombant n’est pas aussi beau à voir. Alors si vous vous abstenez de mettre vos décolletés, et vos bikinis les plus sexy, ne vous en faites plus mesdames, la chirurgie esthétique vous trouve la bonne solution.
Les implants mammaires sont conseillés généralement en cas de volume peu développé des seins ou ces derniers représentent un galbe mal tenu.

Les prothèses sont choisies selon plusieurs facteurs :

leur matière, leur taille etc. Ce choix se fait exclusivement avec votre chirurgien plasticien qui prend en charge de vous expliquer les étapes de l’intervention ainsi que de vous simuler les résultats à obtenir.
Les implants mammaires sont en général en silicone. Par de très fines canules, le chirurgien applique une incision au-dessous du sein et introduit l’implant mammaire. En deuxième lieu, l’aréole sera convenablement repositionnée donnant aux seins un aspect symétrique et une tenue mesurée.

Les implants mammaires, sont-ils vraiment une solution efficace ?

Les suites opératoires de la pose d’implants mammaires sont simples : les œdèmes disparaissent au bout de deux à 3 semaines et le résultat est estimé comme final.
Les cicatrices ne sont pas visibles puisqu’elles sont placées discrètement sous les seins.
L’augmentation mammaire par implants est alors une solution idéale pour avoir une poitrine pétillante et un volume parfait. En revanche, le risque de rotation ou de déplacement de la prothèse est toujours prévisible même à faibles pourcentages. C’est pour cela la patiente sera mené à éviter tous mouvements violents ou brusques surtout pendant la première période postopératoires (les 3 à 6 premiers mois).