nymphoplastieLa chirurgie intime des femmes, regroupe des techniques permettant aux femmes de corriger les défauts du vagin.

Il s’agit des chirurgies de diminution des grandes lèvres, de rajeunissement de la vulve, la diminution du capuchon clitoridien, ou la plastie de la taille des petites lèvres dite la nymphoplastie.

Nymphoplastie: définition

Une chirurgie de correction de l’hypertrophie des petites lèvres, figurent à l’intérieur de la vulve d’une femme.

Ce phénomène, trouve ses origines dans de petites lèvres dépassant la vulve à la naissance, les petites lèvres fortement développées lors de l’adolescence d’une femme, ainsi qu’un important développement des petites lèvres après plusieurs grossesses.

Il s’agit, d’une une gêne esthétique, physique et psychologique adoptée à une patiente dont les petites lèvres du vagin dépassent et sortent des grandes lèvres, en tant que gêne de nature esthétique, en vertu de laquelle le sexe ne reflète plus ses caractères normaux du sexe féminin.

Nymphoplastie: opération

Le chirurgien procède au rajeunissement labial, en retirant le surplus de tissu et de peau des petites lèvres vaginales ce qui lui permet de recréer une taille et une forme appropriée.

Il faut noter, que le praticien ne pose pas de pansements à la fin de l’intervention.

Une telle chirurgie, qui se pratique le plus souvent en anesthésie générale et parfois locale, dure en pratique 15 minutes, pour une durée d’hospitalisation de 24 heures.

Nymphoplastie: récupération et résultat.

L’opération de nymphoplastie, est peu douloureuse. En fait, il ne s’agit que de très légers œdèmes.

Une abstinence sexuelle pendant 21 jours pour ne pas compromettre la cicatrisation.

Une sensation de tiraillements, est ressentie sur les zones traitées.

Il est recommandé, que la patiente doit prévoir un arrêt de travail de 4 jours.

Si le résultat de la nymphoplastie est appréciable dans l’immédiat, il n’est définitif qu’au bout de 1 mois.